Magnétisme

Nous avons tous quelque chose en nous qui ne peut se voir, mais qu’il est possible de ressentir avec notre intuition. Cette fameuse petite voix qui nous souffle des conseils…

Le magnétisme est une forme de méditation active qui permet de se connecter avec soi-même et au Tout.

Origine / histoire

Toutes les civilisations connaissaient et pratiquaient couramment l’imposition des mains et cela quelles qu’aient été les options philosophiques et religieuses.

Ils donnaient à la main toute sa signification: apaisement, force et don.

L’histoire moderne du magnétisme commence avec MESSMER, aux alentours de 1766. Ses techniques magnétiques, bien qu’ayant donné lieu à de nombreuses guérisons, n’étaient pas du goût de tout le monde ; il eut cependant le mérite de développer une théorie précise sur le magnétisme. D’autres chercheurs prirent la relève et perpétuèrent ses connaissances jusqu’à notre époque.

Comment le magnétisme agit-il ?

Le magnétisme agit directement sur la composition énergétique du plan vital. Le magnétiseur, chacun selon son cœur et sa compréhension, fait appel aux énergies de guérison, les « canalise » et, généralement au travers de ses mains, les redirige avec bienveillance vers la personne à soulager.

Il y a deux aspects ou deux façons d’aborder le magnétisme. L’une, technique, avec un travail sur les centres nerveux, selon des règles précises, en tenant compte des polarités ; l’autre approche, plus intuitive, permet de communiquer non pas avec la tête, mais avec le cœur, car ce que nous irradions n’est valable que si nous y mettons du cœur.

Quelle est la différence entre magnétisme et hypnose ?

Encore de nos jours, on confond souvent magnétisme avec hypnose. Or, il s’agit de disciplines fort différentes. Dans le magnétisme, la suggestion n’apparaît nulle part. Le magnétiseur ne cherche pas à « endormir », mais à calmer et à guérir. Il peut même parler à son malade pendant ses séances, ceci n’empêche pas le magnétisme d’agir. Presque toujours le malade se relaxe et, s’il arrive qu’il s’assoupisse, ce n’est pas par la volonté du magnétiseur, mais tout simplement parce que les nerfs, la musculature et le mal cèdent sous l’influence du fluide.

Pour résumer et dissiper toute confusion : contrairement à ce qui se passe chez l’hypnotiseur, le magnétiseur ne peut imposer ni volonté, ni geste, ni position, ni action.


Le magnétisme est-il efficace ?

Ce qui importe, c’est la qualité du résultat. Les personnes traitées ne seront pas forcément guéries, mais se sentiront mieux dans leur peau. Si par exemple la déficience est organique, le magnétisme pourra tout au plus soulager.

Par contre, beaucoup de faiblesses et de maux sont d’ordre nerveux au sens large et dans ce cas, il est possible d’obtenir des résultats intéressants.

Quoiqu’il en soit et quelle que soit la pathologie, le magnétisme, en augmentant la fréquence vibratoire du patient, contribue à régénérer sa vitalité et lui redonner ainsi des forces, tout en lui procurant un apaisement profitable.

Y a-t-il des incompatibilités ?

S’agissant d’une méthode douce et naturelle, le magnétisme curatif, pratiqué avec compétence, est compatible avec d’autres médecines, allopathiques ou diverses. Il va de soi que le magnétisme ne remplace pas un traitement médical, mais il peut le compléter.

Le magnétiseur se doit de respecter quelques règles essentielles dans la pratique de son art, les plus importantes étant de reconnaître les limites à l’efficacité d’un soin, rester intègre et généreux et ne pas soigner s’il est lui-même malade ou fatigué.